Aller au contenu principal

Bénin : Ce qui justifie l’interpellation de Réckya Madougou selon le Procureur Mario Mètonou

Le procureur spécial près de la Cour de répression des infractions économqiues et du terrorisme (Criet) a animé un point de presse ce jeudi 04 mars 2021. Principal sujet abordé, l’arrestation de l’opposante Réckya Madougou à Porto-Novo après un meeting de l’opposition.

Mario Mètonou a  notamment donné les raisons de l’arrestation de la candidate récallée du parti Les Démocrates à la présidentielle du 11 avril 2021.

Extrait : « … Disqualifiée de la course à l’élection présidentielle d’avril 2021, madame Reckya Madougou et certains membres de sa formation politique ont, selon toutes ressemblances, formé le destin de perturber le déroulement du prochain scrutin en perpétrant des actes de terreurs de grand ampleur.

Ainsi, le 24 février 2021 vers 22h30, Georges Saka qui se trouve être l’un des plus proches collaborateurs de madame Rekya Madougou à Parakou est entré en contact avec le colonel Ibrahim Mama Touré pour dit-il, lui confier une mission importante et très sensible. Cette mission prévue pour se dérouler en plusieurs étapes devrait commencer par le meurtre d’une autorité influente de la ville de Parakou sur un axe routier emprunté régulièrement par cette dernière.

La mission devrait ensuite se poursuivre par l’élimination d’une seconde autorité politique à l’occasion des obsèques de la première victime.

Le but de ses manœuvres est de provoquer la terreur, le chao et de parvenir ainsi à faire suspendre le processus électoral en cours.

Le colonel Ibrahim Mama Touré accepte la mission. Les deux mises en cause définissent les modalités de la première opération avant de s’accorder sur son coût.

La somme convenue est versée par Georges Saka au colonel Mama Touré dans la journée du vendredi 26 février 2021 un peu avant 11h.

Juste après la remise des fonds, les deux individus sont interpellés par la police républicaine.

De l’aveu du colonel Mama Touré chargé de l’exécution de la mission, il ressort que cette somme a été envoyée par madame Rekya Madougou. C’est ce qui justifie l’interpellation de cette dernière dans la journée d’hier et dans la cadre de l’enquête en cours… », a  t-il indiqué.

Réckya Madougou, gardée à la Brigade criminelle a été présentée au procureur avant ce point de presse.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :