Réaction de Soro après la mort de Bakayoko : « Je garde de l’illustre disparu, l’image d’un homme généreux, ouvert et proche de ses concitoyens »

Guillaume Soro a réagit à la mort du premier ministre Hamed Bakayoko. Dans un communiqué, il dit garder « de l’illustre disparu, l’image d’un homme généreux, ouvert et proche de ses concitoyens ». Aussi a-t-il présenté ses condoléances à l’épouse  , aux enfants et à la famille du défunt.

Communiqué suite au décès du Premier ministre Hamed BAKAYOKO

« J’apprends avec une immense douleur le rappel à Dieu ce jour, du Premier ministre Hamed BAKAYOKO, Ministre de la Défense et Chef du Gouvernement, mon ami, mon frère. En ces moments de chagrin, mes pensées émues vont à l’endroit de Yolande son épouse et de ses enfants dont je partage le chagrin et la souffrance.

Je m’incline devant la douleur du Worodougou qui, avec cette disparition, perd l’un de ses cadres les plus éminents. Je partage le deuil sincère du peuple ivoirien qui garde de l’illustre disparu, qui fut longtemps mon proche collaborateur et conseiller spécial, l’image d’un homme généreux, ouvert et proche de ses concitoyens.

Les circonstances de la vie hélas nous ont conduit à emprunter des parcours politiques différents, opposés et quelquefois conflictuels mais nous avons su, par-dessus tout, garder et préserver notre fraternité et notre affection réciproques.

Sa disparition constitue une perte pour notre pays ».

Guillaume Kigbafori Soro

− Ancien Premier ministre

− Ancien Président de l’Assemblée nationale



Catégories :Non classé, Politique

Tags:, , , ,

1 réponse

  1. Bonjour grand frère, vous vous souvenez que je vous avais dire de ne pas vous pressez pour rentrer au pays, de faire très attention à ce que vous mangez, de ne pas faire confiance à quelqu’un et un jour la route va s’ouvrir seule. Et je vous connaissais depuis ferkessegoudou étant l’élève à l’école kiyali paulin. C’était mon commentaire après votre retour avorté .J’espère que vous comprenez maintenant. Si vous arrivez à bien protéger votre vie, un jour vous serez président et personne ne peut l’empêcher si c’est pas la mort alors je vous conseille de doubler de vigilance. (J’attends votre arrivée au pouvoir afin d’aller chercher ma bouteille de tchapalo chez vous à la maison cas j’ai été en prison en 2003 à boundiali. Un membre de la famille des chefs de canton de boundiali cela fut une honte pour la famille. J’ai provoqué une révolte des prisonniers à la gendarmerie ou j’étais. Heureusement pour nous cela a coïncidé avec la présence du com zone. Après m’avoir écouté il a libéré tous les prisonniers.) mais aujourd’hui toute ma prière est à ce que vous arrivez au pouvoir pour établir la vraie démocratie. Que vous protège. KORO depuis le Canada

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :