Joe Biden : ses chiens ont suivi « un stage de discipline »

Rien ne se fait à moitié au pays de l’Oncle Sam : agités et agressifs, les deux bergers allemands du président ont suivi une rééducation sur mesure…

Major et Champ, les deux bergers allemands de la famille Biden.

ux États-Unis, les compagnons à quatre pattes des présidents sont presque aussi suivis que la vie du locataire de la Maison-Blanche… On apprend ainsi que les deux bergers allemands de Joe Biden, qui s’étaient montrés quelque peu excités début mars, sont allés discrètement suivre un stage de rééducation dans le Delaware, là où se trouve la résidence privée du nouveau président américain. Une leçon de dressage sur mesure, selon le site TMZ, qui évoque un « stage de discipline » sur quelques jours afin de permettre aux deux chiens de s’habituer à leur nouvelle vie au 1 600 Pennsylvania Avenue…

Un ancien dresseur, interrogé par le site américain, raconte qu’un déménagement à la Maison-Blanche nécessite forcément une adaptation à un nouvel environnement, avec plus de bruit, de personnes et donc de stress, un changement qui pourrait expliquer le comportement agressif de Major, 3 ans, le plus jeune des chiens, tandis que le second, Champ, serait plus placide en raison de ses 13 ans. Ce qui ne l’a pas empêché lui aussi de suivre la mise à niveau, on n’est jamais trop prudent…closevolume_off

Le 8 mars dernier, la presse avait rapporté que Major avait légèrement mordu un membre du service de sécurité, sans toutefois atteindre la chair, avait vite précisé Joe Biden, quelque peu embarrassé. Les deux bergers allemands se montraient particulièrement agressifs en aboyant ou en sautant sur l’entourage du couple présidentiel. Un scénario que redoutait la première dame Jill Biden, comme elle l’avait confié sur la chaîne NBC : « Ils doivent prendre l’ascenseur, auquel ils ne sont pas habitués, et ils doivent sortir sur la pelouse avec beaucoup de gens qui les regardent. C’est donc ce qui m’obsède… Que tout le monde reste calme ! »

Dog bless America !

Major est vite devenu la coqueluche des médias : c’est la première fois en effet qu’un chien issu d’un simple refuge trouve sa niche dans la prestigieuse enceinte de la Maison-Blanche. Pour célébrer l’événement, le jeune berger allemand a même eu droit à sa propre investiture en janvier dernier sur le Net, une petite cérémonie organisée par l’association qui avait recueilli l’animal avant son adoption par les Biden, en vue de récolter des fonds. Une « indoguration », selon ses termes, avec photos et vidéos, et même une chanson interprétée par l’artiste Josh Groban, qui a conclu le show avec un jeu de mots de circonstance : « Dog bless America ! »

« C’est un bon chien », a reconnu Joe Biden dans une récente interview à NBC, même s’il lui a causé une fracture du pied en lui sautant dessus, en novembre dernier. « Il bouge pour se protéger », a poursuivi le président démocrate, en expliquant que, s’il avait récemment attaqué, c’est parce qu’il avait croisé deux personnes qu’il ne connaissait pas. « 85 % des gens ici l’adorent, il ne fait que remuer la queue », a-t-il précisé, ce qui laisse quand même 15 % d’autres quidams qui préfèrent raser les murs quand ils le croisent…

PAR MARC FOURNY/ Le Point.fr



Catégories :Non classé, Politique, Société

Tags:, , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :