Carnet noir: Décès de Béchir Ben Yahmed, fondateur de ‘‘Jeune Afrique’’

Triste nouvelle en ce jour où le monde célèbre la liberté de la presse.  Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, est décédé ce lundi 3 mai à l’âge de 93 ans. Il était hospitalisé à Paris depuis la fin du mois de mars après avoir été  contaminé par le coronavirus selon  le magazine Jeune ‘‘Afrique’’.

Fils de commerçant, et diplômé de HEC, Béchir Ben Yahmed  avait partie du gouvernement de Habib Bourguiba en tant que secrétaire d’Etat à l’Information en 1956-57.

« Après avoir mené de front ses carrières ministérielle et journalistique, il avait finalement opté pour la seconde et, pour se donner les moyens de son indépendance, avait décidé en 1962 de quitter Tunis pour Rome », puis deux ans plus tard, « pour Paris où le groupe est toujours installé », rappelle Jeune Afrique.

A la fin de la décennie 2000, il avait transmis les rênes de Jeune Afrique à ses fils et au directeur de la rédaction François Soudan.

Manassé AGBOSSAGA



Catégories :Non classé, Société

Tags:, , , , , ,

1 réponse

  1. Que ton âme repose en paix papa. Tu as laissé derrière toi toute une famille qui te pleur

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :