Non classé Santé

AstraZeneca : l’Union Européenne prend une décision radicale contre le vaccin

C’est une décision qui n’est finalement pas surprenante quand on connaît les réticences courantes vis-à-vis du vaccin. En effet, l’Union Européenne prend la décision ce dimanche 9 mai de ne pas renouveler son contrat avec le laboratoire AstraZeneca...

C’est une décision qui n’est finalement pas surprenante quand on connaît les réticences courantes vis-à-vis du vaccin. En effet, l’Union Européenne prend la décision ce dimanche 9 mai de ne pas renouveler son contrat avec le laboratoire AstraZeneca.

Le commissaire européen, Thierry Breton, a expliqué que les commandes de doses du vaccin ne seront donc plus passées par l’Union Européenne au début de l’été, soit à la fin du mois de juin.

L’UE en finit avec le vaccin AstraZeneca

Le contrat liant l’UE au laboratoire AstraZeneca se termine à la fin du mois de juin, soit dans un peu plus d’un mois. Au-delà, plus aucune commande ne sera passée par l’Europe dans le but de recevoir des doses du vaccin contre la Covid-19. Si des soupçons et des réticences à son encontre persistent sur les cas de thromboses qu’il pourrait provoquer chez les patients ayant reçu une dose, d’autres problèmes seraient également à l’origine de la décision pour l’instant radicale de l’Union Européenne.

achetez ce livre sur amazon

En effet, le laboratoire AstraZeneca serait coupable de plusieurs semaines de retard dans les délais de livraisons de son vaccin aux différents pays ayant passé commande. Un ensemble de facteurs négatifs qui ont poussé l’UE à agir. « Nous n’avons pas renouvelé la commande après le mois de juin. On verra, on regarde ce qu’il se passera », confie Thierry Breton, commissaire européen pour le commerce intérieur, pour qui la priorité sera donnée au vaccin Pfizer-BioNTech.

astrazeneca union europeenne decision radicale

Le Pfizer-BioNTech, vaccin prioritaire

Dans l’objectif affiché de vacciner une immense partie de la population européenne, l’UE concentre désormais plus que jamais son attention sur le vaccin des laboratoires Pfizer et BioNTech, et laisse, de ce fait, l’AstraZeneca de côté. En effet, l’Europe vient de signer un contrat lui promettant près d’1,8 milliards de doses du vaccin jusqu’en 2023. Ce dernier semble, comme les résultats d’une étude le prouvent pour l’Israël, le vaccin le plus efficace contre le virus de la Covid-19.

letribunaldunet.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :