Société

France: Une fillette trisomique retrouvée morte aux côtés de sa mère malade

C’est une histoire terrible qui vient de se produire à Reims. Mardi 18 mai, les pompiers, alertés par une voisine inquiète, découvrent le corps de la fillette dans le logement de sa mère après avoir forcé la porte. La petite fille était probablement morte depuis quelques jours.

A Reims, une enfant de quatre ans a été retrouvée morte au domicile de sa mère. Cette dernière, lourdement handicapée et atteinte du Covid-19, pourrait être impliquée dans le drame.

Une fillette retrouvée morte près de sa mère

C’est une histoire terrible qui vient de se produire à Reims. Mardi 18 mai, les pompiers, alertés par une voisine inquiète, découvrent le corps de la fillette dans le logement de sa mère après avoir forcé la porte. La petite fille était probablement morte depuis quelques jours.

Une fillette trisomique retrouvée morte aux côtés de sa mère malade

La femme, âgée de 41 ans, était prostrée dans son salon. Les pompiers ont compris qu’elle était lourdement handicapée et qu’elle avait également attrapé le Covid-19. La mère de famille était donc très souffrante et était même sous curatelle renforcée. Elle a été directement hospitalisée et placée en réanimation avant toute déclaration.

Une enfant délaissée

La fillette est également atteinte de trisomie. Elle avait aussi attrapé une angine donc se trouvait très affaiblie. L’enfant ne semblait par ailleurs pas bien suivie.  « Elle était toujours dans sa poussette. Je ne l’ai jamais vu marcher quand elle sortait. C’était peut-être plus facile pour sa maman » , a expliqué un habitant du même immeuble. La mère et sa fille habitaient là depuis 4 ans. Elle était décrite comme une personne discrète mais très aimable.

Kpakpato Medias, vous offre son espace

Selon les premiers éléments de l’enquête, la fillette aurait été délaissée par sa mère qui n’était pas en mesure de s’en occuper. L’enfant était peut-être restée dans sa chambre pendant plusieurs jours sans nourriture.

Une enquête a donc été ouverte pour « délaissement de mineur hors d’état de se protéger ayant entraîné la mort » . Aucune lésion corporelle n’a été constatée lors de l’autopsie. L’enquête se poursuit pour déterminer les causes exactes de son décès.

Source : L’union

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :