Euro 2021 : l’Angleterre concède le nul face à l’Ecosse, la Croatie tenue en échec par la République tchèque

Favoris face au rival écossais, les Anglais n’ont pas réussi à trouver la faille vendredi soir.

La fête était totale dans les rues de Londres, mais le spectacle n’a pas été à la hauteur sur le pré. Pour leur deuxième match à l’Euro 2021, l’Angleterre et l’Ecosse se sont neutralisés sans faire trembler les filets (0-0), vendredi 18 juin. Face à une équipe écossaise vaillante, qui se satisfera d’avoir tenu tête à l’un des plus gros favoris au sacre européen cet été après 23 ans d’absence dans la compétition, les Anglais ont déçu par leur incapacité à exploiter leur potentiel.

Un seul but en deux matchs

Avec Raheem Sterling, Phil Foden, Mason Mount et Harry Kane tous titulaires sur le front de l’attaque, il y avait de quoi faire. Mais la prestation de ce dernier, très brouillon et trop peu touché (seulement dix ballons joués en première période) a illustré le manque d’efficacité et de maîtrise technique de son équipe. En 180 minutes de jeu, les Three Lions n’auront marqué qu’un seul but, par Raheem Sterling contre la Croatie. Sur les 17 autres formations ayant joué au moins deux matchs, seules la Turquie et l’Ecosse ont fait moins bien (0 but).

Harry Kane n'aura pas brillé contre l'Ecosse vendredi soir. (MATT DUNHAM / POOL)
Harry Kane n’aura pas brillé contre l’Ecosse vendredi soir. (MATT DUNHAM / POOL)

Vendredi soir, l’Angleterre s’est procuré des occasions. La plus franche est à mettre au crédit de son défenseur John Stones, qui a envoyé un coup de casque surpuissant sur le poteau après un corner, seul au milieu de la surface (11e). Mais même en affichant 60% de possession de balle, les joueurs de Gareth Southgate n’ont cadré qu’un seul tir et moins souvent tenté leur chance que les Ecossais (9 fois contre 11). Ils ont tremblé deux fois, quand Jordan Pickford s’est jeté très vite au sol pour écarter une reprise de volée puissante de Stephen O’Donnell (30e) et quand la tête de Reece James a repoussé une frappe de Lyndon Dykes qui semblait se diriger dans le but (62e).

« Cela a été une soirée frustrante« , reconnaissait Gareth Souhgate, le sélectionneur de l’Angleterre. « On sait qu’on peut mieux jouer que ça. Et il faut rendre hommage à l’Ecosse qui a défendu avec vaillance et a bien joué. Au final, on n’a pas fait assez pour remporter le match, et quand on ne remporte pas un match en tournoi, il faut au moins s’assurer de ne pas le perdre. »

Ce match nul permet tout de même à l’Angleterre de revenir à la hauteur de la République tchèque, leader du groupe D avec quatre points après son nul contre la Croatie (1-1) plus tôt dans la journée. Pour l’Ecosse, ce résultat permet de conserver un espoir de qualification pour les huitièmes de finale avant un match crucial à domicile contre la Croatie mardi prochain. Et à en juger par les festivités des 20 000 supporters écossais qui ont débarqué massivement dans les rues de Londres vendredi, c’est Glasgow qui pourrait s’embraser en cas de victoire.

La Croatie tenue en échec par la République tchèque

Affirmer son statut de finaliste sortant de la dernière Coupe du monde n’a rien d’aisé pour la Croatie. Après avoir débuté l’Euro 2021 par un revers contre l’Angleterre dimanche dernier, Luka Modric et ses coéquipiers n’ont pas réussi à dominer la République tchèque ce vendredi 18 juin (1-1).

Dépourvus de cohérence tactique, les Croates ont été menés après un penalty marqué par Patrik Schick à la 36e minute, devenu le seul meilleur buteur de l’Euro grâce à sa troisième réalisation. Et malgré la réaction d’Ivan Perisic dès le retour des vestiaires (47e), d’une jolie frappe enroulée, les Vatreni n’en ont pas profité. Leur survie dans la compétition se jouera contre l’Ecosse mardi prochain.

Affirmer son statut de finaliste sortant de la dernière Coupe du monde n’a rien d’aisé pour la Croatie. Après avoir débuté l’Euro 2021 par un revers contre l’Angleterre dimanche dernier, Luka Modric et ses coéquipiers n’ont pas réussi à dominer la République tchèque ce vendredi 18 juin (1-1).

Après la faute de Dejan Lovren (droite), les Croates ont tout fait pour éviter de concéder un penalty, en vain. (PAUL ELLIS / POOL)
Après la faute de Dejan Lovren (droite), les Croates ont tout fait pour éviter de concéder un penalty, en vain. (PAUL ELLIS / POOL)

Dépourvus de cohérence tactique, les Croates ont été menés après un penalty marqué par Patrik Schick à la 36e minute, devenu le seul meilleur buteur de l’Euro grâce à sa troisième réalisation. Et malgré la réaction d’Ivan Perisic dès le retour des vestiaires (47e), d’une jolie frappe enroulée, les Vatreni n’en ont pas profité. Leur survie dans la compétition se jouera contre l’Ecosse mardi prochain.

avec franceinfo




Catégories :Sport

Tags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :