Société

Belgique: un enfant de 11 ans obtient une licence de physique, trois ans après avoir eu le bac

Laurent Simons, à peine 11 ans, est déjà diplômé de l’université. Le jeune garçon belge est parvenu à décrocher l’équivalent d’une licence de physique tout en suivant des cours de masters. Il avait obtenu l’équivalent du bac en 2018, à l’âge de 8 ans.

Laurent Simons, à peine 11 ans, est déjà diplômé de l’université. Le jeune garçon belge est parvenu à décrocher l’équivalent d’une licence de physique tout en suivant des cours de masters. Il avait obtenu l’équivalent du bac en 2018, à l’âge de 8 ans.

Des lycéens en train de regarder leurs résultats du bac.
© RICHARD BOUHET / AFP Des lycéens en train de regarder leurs résultats du bac.

Ce 6 juillet 2021, 715 000 candidats Français ont découvert les résultats du bac. En dehors des frontières de la France, des milliers d’élèves ont également appris ces derniers jours s’ils avaient obtenu leurs examens.

Et un candidat s’est particulièrement illustré par son jeune âge. Il s’agit de Laurent Simons, un jeune garçon originaire d’Ostende, au nord ouest de la Belgique âgé de seulement… 11 ans !

Comme le rapportent plusieurs médias belges, ce jeune diplômé est parvenu à décrocher un « baccalauréat en physique », soit l’équivalent d’une licence, à l’université d’Anvers, tout en suivant des cours de master.

En France, le plus jeune candidat au bac avait 11 ans

Si cette précocité peut paraître étonnante, le succès de Laurent Simons n’a surpris personne en Belgique. En 2018, celui qui est considéré comme un enfant surdoué (avec un QI de 145) était déjà parvenu à avoir le bac à tout juste 8 ans. Entre-temps, il a commencé une licence aux Pays-Bas puis a terminé ses études à Anvers en Belgique, où il a donc décroché son diplôme avec la plus haute distinction possible.

Né d’un père belge et d’une mère néerlandaise, Laurent Simons, qui rêve de mettre au point des organes artificiels pouvant rallonger la vie, avait quatre ans lorsqu’il est entré à l’école primaire. Cinq ans plus tard, il était déjà à l’université ! Un cas extrêmement rare pour un enfant à haut potentiel.

En France, alors qu’il n’y a pas d’âge minimum pour passer le bac, le record du plus jeune candidat est détenu par un jeune homme de l’académie de Versailles : il avait 11 ans, sept mois et une vingtaine de jours au moment de passer l’examen en 2019.

Ouest France

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :