Aller au contenu principal

Mois : janvier 2019

Respect de la réglementation en matière de transit: La fermeté de Marcellin Laourou face aux importateurs et transporteurs

Le chef Service d’intervention rapide, Atlantique –Littoral de la direction des douanes et droits indirects est décidé à faire respecter la loi. 24 heures après sa descente sur l’axe Cotonou-Houègbo, Marcellin Laourou a rencontré les conducteurs, transporteurs, transitaires et importateurs. Aux cotés de son staff, et du responsable tracking et cargaison de Bénin Control, il a réitéré sa détermination à appliquer la loi en matière de transit.

Respect de la règlementation douanière en matière de transit: Les derniers avertissements de Marcellin Laourou aux transporteurs

La journée du jeudi 24 janvier 2019 n’a pas été de tout repos pour le Service d’Intervention Rapide de la Direction départementale Atlantique/Littoral. Le Commandant Marcellin Laourou et son staff, accompagné des représentants des transitaires, conducteurs, transporteurs, et de Bénin Control sont allés vérifier le respect de la règlementation douanière en matière de transit, sur l’axe Cotonou- Houègbo. Cet acte qui fait suite à plusieurs rappels et sensibilisations constitue un ultime avertissement avant la répression qui démarre ce lundi 28 janvier...

Bénin: Prestation de serment de 7 nouveaux géomètres-experts au tribunal de Cotonou

Ils sont deux femmes et cinq hommes à faire leur entrée dans le cercle restreint des géomètres experts. Ella Kodoum Houssou, Charlotte Orobiyi, au titre des femmes, et Fred Mahutin Sena Atoké, Ephrem Arsène Boni, Charlemagne Julien Médard de Souza, Romaric Houmbié, Joslin Moukadamou Yessouffou, pour le compte des hommes ont prêté serment devant le juge, portant ainsi à 76 inscrits au tableau de l’ordre des Géomètres Experts du Bénin. Après lecture des différentes réquisitions et conseils par le juge et ses assistants...

Candide Azannaï : Un « imperturbable et ingénieux philosophe » selon Narcisse Tomèty

Simon Narcisse Tomèty ne tari pas d’éloges envers Candide Armand-Marie Azannaï. Et ce, en dépit des derniers aveux du président du parti Restaurer l’Espoir sur sa pratique de la fraude électorale. Tout en condamnant le recours à la fraude lors d’une élection l’Institutionnaliste a, après ses révélations, dit toute son admiration pour i l’ex ministre délégué chargé de la Défense nationale de Patrice Talon, le décrivant comme un « imperturbable et ingénieux philosophe ». Lisez son témoignage.

Séance de vulgarisation des mesures fiscales contenues dans la loi de finances 2019 : Les appréciations et observations de Donald Kpakpo

La Direction générale des impôts a organisé le vendredi 18 janvier 2019 à l’hôtel Bénin marina de Cotonou une séance de vulgarisation des mesures fiscales contenues dans la loi de finances 2019. A l’occasion, les chefs d’entreprises, fiscalistes, comptables et autres présents ont été entretenus sur les mesures fiscales douanières, foncières, et autres contenues dans la loi de finances 2019. A l’issue de la séance le secrétaire général de l’Association des fiscalistes du privé du Bénin a bien voulu se prêter aux questions des sites Kpakpato Médias et Le Sanctuaire du Messager. Ulrich Donald Kpakpo apprécie l’initiative et fait des observations pour que les différentes dispositions contenues dans cette loi de finances n’étouffent pas les entreprises...

Politique : L’Opposition prend de gros risques à écarter Azannaï

Tout semble être fait pour exclure le parti « Restaurer l’Espoir » de la probable liste unique de l’Opposition aux législatives de 2019. Des textes, des audios, des visuels, bref des montages sont orchestrés pour présenter Candide Azannaï comme une tope ou un partenaire à éviter. Les auteurs de cette sale besogne pensent ainsi faire du mal au président du parti « Restaurer l’Espoir ». Certains prédisent déjà la « mort politique » de ‘‘l’enfant chéri de Joncquet’’. Mais, c’est mal connaître, l’homme. Car, Candide Azannaï ne coulera pas. Et si par miracle, il devait couler, il coulera avec tous les partis de l’opposition...

Eric Houndété, président du parti Les Démocrates

Non déclaration de patrimoine : Eric Houndété, ce mauvais élève qui veut lutter contre la fraude électorale

A en croire les informations du président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (ANLC), le premier vice président de l’Assemblée nationale est en conflit avec la loi. En effet au cours de deux sorties médiatiques (17 septembre et 05 décembre 2018), Jean Baptiste Elias a révélé l’identité des fonctionnaires, agents de l’Etat, élus du peuple qui n’ont toujours pas satisfait à l’obligation de déclaration de patrimoine conformément aux dispositions de la loi n°2011-20 du 12 octobre 2011 portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes...