Aller au contenu principal

Rencontre Talon-Soglo: Azannaï dresse un bilan négatif et veut savoir ce qui a été dit

Candide Azannaï veut avoir une idée précise sur l’objet de la rencontre Talon-Soglo, en date du mercredi 20 mars dernier. A la faveur d’une sortie médiatique, ce mercredi 27 mars 2019 à l’hôtel Bénin marina, le président du parti Restaurer l’Espoir a réclamé la vérité sur le contenu du message au cœur des échanges entre les deux hommes.

Manassé AGBOSSAGA

Visiblement dans le secret des dieux, Candide Azannaï a toutefois apporté une précision avant d’exposer sa requête. Il a précisé que la rencontre s’est tenue à la suite d’une demande de l’ex président et maire de Cotonou. 

« …Talon a reçu le président Soglo à sa demande…Ce n’est pas le président Talon qui s’est levé de lui-même…C’est le président Soglo qui a demandé à rencontrer  le président Talon », précise le président du parti Restaurer l’espoir.

Après cette clarification,  Candide Azannaï veut savoir ce que les deux hommes se sont dit. Pour lui, le chef de l’Etat doit confirmer ou informer les propos tenus par Nicéphore Soglo.   

« Nous devons exiger de la présidence une déclaration officielle sur ces engagements qui auraient été pris par le président Talon,  tel que rapporté par le président Soglo…, Je veux savoir ce qui a été dit… Nous voulons la vérité. Je veux savoir ce qui a été dit.  C’est mon droit de savoir, mon droit en tant que béninois, mon doit en tant que acteur politique, mon droit en tant que quelqu’un qui a été consulté avant que la rencontre n’ait lieu », réclame t-il.

 Candide Azannaï semble ensuite déplorer l’attitude de la Cellule de communication du président de la République. En effet, il fait savoir qu’une déclaration de presse des deux hommes ou à défaut un fonctionnaire mandaté par le chef de l’Etat aurait dû sanctionner cette rencontre, intervenue dans un contexte de crise.

Bilan sombre

En attendant que Talon et sa cellule de communication ne réagissent à sa requête, le président du parti Restaurer l’Espoir dresse un bilan négatif de la rencontre Talon-Soglo. Pour lui, il se dégage après cette rencontre, « un contraste  entre  optimisme du président Soglo et un pessimisme du double langage du clan Talon ».

Il ajoute que le tête-à- tête Talon-Soglo a donné place à un pourrissement de la situation politique.

«… à la sortie de cette rencontre, malgré cette rencontre,  la piste Houngbédji montre ses limites… Malgré cette rencontre,  nous observons le pourrissement de la situation,  de la solution Houngbédji… Nous observons un autre pourrissement qui est animé,  entretenu par les thuriféraires de Patrice Talon retranchés au sein du BMP », déplore t-il.

Un commentaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :