Aller au contenu principal

Organisation pour la défense des acquis de la conférence nationale : L’Odacn se dote de ses Comités à Cotonou

L’Organisation pour la défense des acquis de la conférence nationale (Odacn) met en place son dispositif de « guerre ». Après Parakou, Houdou Ali, Saliou Adamou, Gbédji et autres responsables ont installé les Comités de défense des acquis de la Conférence nationale du 1er au 13ème arrondissement de Cotonou, ce samedi 16 novembre 2019 à l’annexe de la Fondation Mathieu Kérékou, à Cotonou.

Manassé AGBOSSAGA

L’Organisation pour la défense des acquis de la conférence nationale se dote de son aile de Cotonou. Après Parakou, il y a quelques semaines, Houdou Ali, Saliou Adamou, la ministre Gbédji et d’autres responsables ont procédé dans l’après-midi du samedi 17 novembre à l’installation des Comités de défense des acquis de la Conférence nationale du 1er au 13ème arrondissement de Cotonou.

Saliou Adamou

Avant d’investir les 13 membres dans leur nouvelle fonction, Saliou Adamou a rappelé que l’Odacn est une organisation apolitique qui regroupe les acteurs de la société civile, les partis politiques toutes tendances confondues. Le secrétaire général de l’Odacn a ensuite mis l’accent sur la nécessité d’une bonne organisation pour l’atteinte des objectifs. « La défense des acquis de la Conférence nationale ne peut pas se faire sans une organisation digne du nom », a insisté Saliou Adamou.

Dans le même sens, Houdou Ali a confié que l’organisation  comprend trois éléments à savoir l’Homme, l’Idéal, la Structure. Puis d’ajouter, « nous sommes les héritiers de la conférence nationale, c’est notre idéal ».

Le président de l’Odacn invite à cet effet les membres à être convaincus de cet idéal et par ricochet de leurs actions.

Houdou Ali a ensuite précisé que l’installation des 546 comités donnera place à l’Assemblée constituante qui présentera au chef de l’Etat la plateforme revendicative de l’ODACN.

Pour sa part l’ancienne ministre de l’eau Gbédji a rappelé que les acquis de la Conférence nationale comprennent,  entre autres,  le pluralisme politique, la liberté, la démocratie, mais aussi et surtout la constitution, qui dénonce t- elle est actuellement galvaudée.

Les membres des comités connaissent donc leur mission.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :