Aller au contenu principal

Numérique: Les cadres des gouvernements africains et japonais réfléchissent sur des projets porteurs

L’hôtel Bénin royal a abrité du mercredi 19 au jeudi 20 février dernier, la réunion technique des cadres des gouvernements africains et japonais sur les projets numériques. La rencontre vise à identifier des projets porteurs pour l’essor du Numérique en Afrique, qui seront ensuite soumis  au Conseil des ministres des Tic de l’Alliance Smart Africa lors du prochain sommet ‘‘Transform Africa’’.

Manassé AGBOSSAGA

Venus du Bénin, du Gabon, du Burkina-Faso, de la Côte d’Ivoire et autres pays, les cadres des gouvernements africains et japonais ont, à l’invitation du secrétariat de l’alliance Smart Africa, réfléchi, sur le sol béninois,  des projets porteurs en matière du numérique. Ceci à travers une rencontre dénommée  réunion technique des cadres des gouvernements africains et japonais sur les projets numériques.

Dans son discours, Didier Nkwrikiyimfura a rappelé que cette assise fait suite  à la table ronde ministérielle sur les technologies de l’information  et de la communication tenue au Japon en marge de la 7ème édition du  Ticad.

Tout en adressant ses remerciements et félicitations au président Patrice  Talon et à la ministre Aurélie Adam Soulé pour les efforts fournis pour le développement du numérique, il a souligné que les gouvernements africains et japonais ont décidé d’identifier ensemble  les potentiels projets numériques pouvant impacter plusieurs pays d‘Afrique. Il a confié que les différents projets retenus seront soumis au conseil des ministres des Tic de l’Alliance Smart Africa lors du prochain sommet « Transform Africa » du 20 au  23 avril prochain  en Guinée Conakry.

Et au secrétaire général du ministère de l’économie numérique, Oumarou Aboubacar, d’ajouter que cette rencontre  permettra de faire progresser les propositions visant à renforcer la coopération dans le domaine des Tic  entre les gouvernements , les partenaires privés, la société civile , et autres acteurs, mais également d’étudier les potentiels projets numériques pouvant impacter plusieurs pays d’Afrique grâce au partenariat Japon-Afrique.

De quoi réjouir le représentant de la partie japonaise qui a réitéré le soutien du Japon à accompagner les pays africains.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :