Aller au contenu principal

Bénin: Message codé de Joël Aïvo au sujet de la présidentielle de 2021, à Patrice Talon et à ses partisans?

Joël Aïvo, c’est un excellent Constitutionnaliste, mais  c’est aussi et avant tout,   un universitaire qui sait manier la langue de Molière. Un maniement de la langue qui lui  permet d’exprimer ses pensées à demi-mot, ou même sans citer de nom. Au point, il vous faut un esprit ‘‘kpakpatotique’’ pour décoder les messages de l’ancien Doyen de la Faculté des droits et sciences politiques (Fadesp).

C’est, peut-être,  le  cas au sujet d’un message   posté sur sa page Facebook, le 24 janvier dernier.

Alors qu’il s’était déplacé  pour assister à une finale d’un tournoi de Foot « petit camp » à Houinmey-Gbèdjromédé, Porto-Novo, Joël Aïvo  a,  plus tard,  publié un subtile message.

« Je veux partager, avec vous, la principale leçon de cette finale: « Méfiez-vous des matchs supposés verrouillés et des victoires programmées, un peu trop faciles, qui vous sont acquises avant même le match ». Cette sagesse a été valable pour la finale remportée par l’équipe de Lokossa. Mais, la leçon s’applique à toute bataille, car seules les batailles que vous abandonnez sont perdues d’avance. C’est une loi de la nature », a-t-il écrit.

Joël Aïvo ne fait il pas allusion à la bataille de la présidentielle de 2021 ? Ne s’adresse t-il pas  à Patrice Talon et à ses partisans ?

Une chose est certaine, il ne s’agit pas de simple déclaration d’un probable candidat à la présidentielle de 2021.

Manassé AGBOSSAGA

INTERGRALITE DE SON POST

« Cher(e)s ami(e)s,

Retour à Houinmey-Gbèdjromédé, le quartier qui m’a vu naître, dans le 4ème arrondissement de Porto-Novo. C’est à l’occasion de la finale d’un tournoi de Foot « petit camp » qui a brassé 32 quartiers de la ville et confronté, pendant 5 semaines, les meilleures équipes de la Capitale. J’ai eu l’honneur d’être le Parrain du tournoi et l’occasion de tirer plusieurs leçons des 64 matchs joués sur 12 terrains différents.

Je veux partager, avec vous, la principale leçon de cette finale: « Méfiez-vous des matchs supposés verrouillés et des victoires programmées, un peu trop faciles, qui vous sont acquises avant même le match ». Cette sagesse a été valable pour la finale remportée par l’équipe de Lokossa. Mais, la leçon s’applique à toute bataille, car seules les batailles que vous abandonnez sont perdues d’avance. C’est une loi de la nature.

Un grand bravo aux organisateurs. Mes encouragements à l’équipe de Tchinvié et félicitations à l’équipe de Lokossa qui a remporté ce tournoi.

Bon weekend à tous ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :