Aller au contenu principal

Des sanctions annoncées contre des membres du parti Restaurer l’Espoir pour « comportement anti-militant »

Le parti Restaurer l’Espoir veut punir certains de ses membres. Selon le compte rendu de la séance du Bureau exécutif national, tenue le lundi dernier, et qui porte la signature  de Félicité A AKUESON,   Secrétaire générale adjointe, les militants qui ont eu un comportement rebelle vis-à-vis de  la directive du 10 février dernier seront sanctionnés. Et ce avec l’accord de tous les membres du Bureau exécutif national.

« La séance a approuvé la demande du Président du Parti, d’envisager contre le comportement anti-militant de certains membres du parti à l’occasion de la mise en œuvre des directives du 10 février 2020, des mesures disciplinaires conformément aux textes fondateurs du Parti », renseigne le communiqué.

Pour rappel, le parti de Candide Azannaaï avait appelé au boycott des communales.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :