Aller au contenu principal

En couple avec Nikanor ? : Sèssimè de Za- Kpota a enfin parlé, un dribble à la ‘‘Messi’’

Au Bénin où les gens sont  plus kpakpatos que Kpakpato Medias, la rumeur Sèssimè-Nikanor en couple a gagné tous les temples, toutes les maisons. C’est devenu le sujet au cœur des discussions chez les petits comme chez les grands, chez les femmes comme chez les hommes. Une vidéo publiée par un internaute proche de la native de Za-kpota a renforcé la polémique.

Sessimè a ensuite promis à ses fans d’apporter la lumière sur cette affaire de couple. En lieu et place du direct promis, c’est un court message avec une photo que l’artiste  a publié ce dimanche 04 octobre 2020 pour éclairer la lanterne des uns et des autres.

«   Coucou famille 🌷🌷🌷. La bonne nouvelle pour nous est là 🙌🏾🤞🏾✨ …Restons connectés👌🏿…De la lumière vers la lumière ✨✨✨… Max de partage », a-t-elle indiqué.

Ce message annonce une collaboration entre les deux artistes, mais ne dit rien sur une certaine relation amoureuse.

D’ailleurs, Nikanor a presque repris le même message sur son mur. « Hello famille….!!! 📢📢📢On Commence les bonnes choses. Je vous annonçais depuis quelques semaines qu’on va vous mettre bien !? votre supriiiiiiiise est là …!!! Partagez la bonne nouvelle », a écrit l’artiste.

Des internautes driblés à la ‘‘Messi’’.

Les internautes n’ont pas manqué de réagir à ce drible qui ressemble  à celui du génie argentin du Fc Barcelone, Lionel Messi, qu’il fait subir aux défenseurs. «  Regardez moi ces voyous là. Donc c’était du buzz », a commenté un internaute.

« J’ai toujours su que la fameuse vidéo cachait un projet, créer un suspense et aller au bout de ses idées,  c’est aussi ça l’artiste bravo Sèssimè- Nikanor », a réagi un autre internaute.

Un abonné qui était pressé de voir les deux artistes en couple a promis de rappeler son grand-père pour tout désactiver. «   Je rappelle mon grand père du village  de tout annuler.  Ce n’était rien que du buzz », a commenté Judicaël Amoussou

Et puis à il y a cet internaute qui promet ne pas laisser passer ce drible. «  Je vais mal vous gifler  si jamais,  je vous trouve en circulation. Vous jouez trop avec nos émotions »,  prévient Rhubens Kimberly.

Preuve, que beaucoup se sont faits avoir….

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :