Aller au contenu principal

Côte d’Ivoire : Voici pourquoi le Procureur d’Abidjan n’a pas encore fait arrêter Henri Konan Bédié

Le Procureur d’Abidjan était face à la presse ce vendredi 6 novembre 2020. Richard Adou a, à l’occasion, donné les raisons de la non arrestation de Henri Konan Bédié, après la création du Conseil national de transition.

Il a notamment mis en avant l’âge (86 ans)  et la santé de l’ancien président ivoirien.

Henri Konan Bédié

« Le procureur a affirmé n’avoir pas arrêté Henri Konan Bédié de peur qu’il ne supporte pas la détention,  ‘‘eu égard à son âge, et eu égard à sa condition physique’’ » , rapporte le correspondant de Rfi  à Abidjan, Pierre Pinto.

Selon le procureur d’Abidjan, la création du  « Conseil de Transition » et la formation d’un gouvernement parallèle par l’opposition, qui rejette la présidentielle du 31 octobre dernier constitue un « acte de sédition constitutif d’attentat et de complot contre l’autorité de l’État et l’intégrité du territoire national».

   Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :