Aller au contenu principal

« Bénin, pays de pagaille.. » : Ce qui a poussé Talon à tenir ses propos, selon l’ancien ministre Akindes

« Bénin, pays de pagaille », on en parle et on en reparle. Entre blague, ironie et colère,  cette phrase prononcée par le président Patrice Talon depuis 2017, mais devenue célèbre ces temps-ci, continue de susciter moult réactions. Dernière en date, celle de l’ancien ministre Sylvain Akindes.

A travers un message lapidaire sur sa page facebook, il a, entre autres, mis en avant ce qui a pu pousser l’auteur à tenir cette phrase.

L'ancien ministre Sylvain Akindès
L’ancien ministre Sylvain Akindès

« Lorsqu’on se prend pour une référence, il est aisé de traiter tout un pays d’être un pays de pagaille. On se soucie peu de savoir si soi-même est pris comme honnête. C’est pourquoi il est plus intelligent de s’interdire cette appréciation car pour être respecté, il faut respecter les autres, même si vous êtes pris pour un saint par certains », a indiqué Sylvain Akindes.

No comment pour ne pas semer une autre pagaille.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :