C’est l’Agence Bénin Presse (ABP) qui rapporte l’information. Un jeune   de 22 ans est  accusé d’avoir tué sa mère la veille du nouvel an à Ahotissa, une localité d’Agamè.

D’après les faits, il a abattu sa  mère après lui avoir donné des coups de pied au niveau de l’abdomen, en présence de sa grand-mère. 

Interpellé par le commissariat d’arrondissement d’Agamè,  ce dernier a été  présenté ce lundi 04 janvier 2021 au procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa,

A l’audition, il a nié les faits, avançant  que sa mère est morte des  suites d’une crise. Mais,  faux rétorque sa grand-mère,  qui soutient que son petit fils a commis le parricide.

Le corps de la victime est  déposé sur autorisation du procureur à la morgue du centre hospitalier départemental du Mono/Couffo.

Pour l’heure, aucun examen approfondi n’a été fait, par un médecin assermenté,    sur le corps de la victime pour établir la vérité.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s