Au Burkina-Faso, la Police a fait une découverte extraordinaire fin décembre. Lors d’un contrôle, elle est tombée sur 234 préservatifs  dans six salons de massage.

Burkina-Faso : 234 capotes découvertes dans des salons de massage

En réalité, la police nationale a, sur la base de nombreuses plaintes, engagé une  lutte contre la dépravation des mœurs.

C’est dans ce cadre que  les services techniques de la Police comme la Direction des Investigations Criminelles (DIC),  de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) ont après investigation démantelé six salons de massage érotique.

Les policiers  ont pu saisir « 234 condoms, 215 cartes de visites, 148 cartes SIM, 74 téléphones, 18 cartes bancaires prépayées, et une somme de 1 185 000 F CFA », précise un communiqué en date du 28 décembre 2020 et repris par WakatSéra.  

En outre,  15 personnes ont été interpellées » dont « six déférées au parquet ».

Selon ledit communiqué, ces types de salons prolifèrent sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, où de plus en plus des sites dits de « massage » sont signalés.

« Ces individus procédaient à la création sur le réseau social Facebook de sites dits de massage, y recrutaient des masseuses avec une fausse promesse de salaire pouvant aller jusqu’à 400 000 FCFA. Les masseuses recrutées devront en réalité se prostituer avec les clients », fait savoir le communiqué.

Comme quoi, y a salon de massage dans salon de massage !!!

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s