Aller au contenu principal

USA: Le secrétaire à la Sécurité intérieure démissionne à l’approche de l’investiture

USA: LE SECRÉTAIRE À LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE DÉMISSIONNE À L'APPROCHE DE L'INVESTITURE© Reuters/POOL USA: LE SECRÉTAIRE À LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE DÉMISSIONNE À L’APPROCHE DE L’INVESTITURE

Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure par intérim a annoncé lundi sa démission, une décision qui survient alors que le département de la Sécurité intérieure (DHS) supervise la sécurité de la cérémonie d’investiture présidentielle le 20 janvier et après l’assaut sur le Capitole mercredi dernier.

Chad Wolf a informé lundi le personnel de son service qu’il démissionnait, a déclaré le service de presse du DHS, précisant que Wolf devait quitter ses fonctions lundi à 23h59 (mardi 04h59 GMT). L’actuel administrateur de l’agence fédérale de gestion des secours, Pete Gaynor, assurera l’intérim.

Dans un courriel transmis lundi aux employés du DHS, Chad Wolf a expliqué que son départ faisait suite à des décisions de justice liées à son admissibilité pour le poste.

« Je suis attristé par cette décision, alors que mon intention était de servir le département jusqu’à la fin de cette administration », a-t-il écrit.

La Maison blanche a décliné une demande de commentaire.

L’élu démocrate Bennie Thompson, qui préside la commission de la Sécurité intérieure de la Chambre des représentants, a déclaré que la raison de la démission de Chad Wolf était « contestable », alors qu’un juge fédéral a estimé il y a deux mois que Wolf avait été nommé de manière illicite.

Un haut représentant du DHS, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a déclaré que le changement de leadership n’aurait pas d’impact sur la mise en place de mesures de sécurité pour l’investiture du président élu Joe Biden la semaine prochaine.

La maire de Washington, Muriel Bowser, a demandé lundi un renforcement de la sécurité pour la cérémonie, après que des partisans de Donald Trump ont mené mercredi un assaut sur le Capitole pour empêcher le Congrès de certifier les résultats de l’élection présidentielle de novembre.

Le FBI a prévenu que des groupes armés prévoyaient de manifester à Washington et dans d’autres villes américaines d’ici le 20 janvier.

La secrétaire aux Transports, Elaine Chao, et la secrétaire à l’Education, Betsy DeVos, ont déjà présenté leur démission depuis les incidents de mercredi dernier.

par Ted Hesson/REUTERS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :