Malgré la validation par la Commission électorale nationale autonome (Céna) de trois duos,  Joël Aïvo réitère à nouveau sa détermination  à ne pas laisser se reproduire les scénarios de 2019 et 2020.

Au détour d’une sortie médiatique ce mardi à Porto-Novo, le Constitutionnaliste a rassuré que la présidentielle ne sera pas comme les législatives de 2019 et communales de 2021.

Il a indiqué que le Gouvernement devra  alors « pour une fois »  organiser un scrutin ouvert et affronter de réels adversaires.

Joël Aïvo :

« Pour une fois, depuis 5 ans, le Gouvernement devra s’habituer à affronter ses adversaires », a-t-il lancé avant d’ajouter « Notre détermination est sans faille…, nous nous battrons  toujours et encore …nous savons que le peuple Béninois n’acceptera pas une troisième élection vendangée et bâclée …».

Le ou les concernés appréciera (ront) !!!

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s