Supposé come-back dans la mouvance : Incompris, Prince Sonon Aligbonon reprécise ses propos

Les propos de l’ancien conseiller communal à la mairie de Bohicon ont fait le tour des réseaux sociaux. Beaucoup y ont rapidement vu un come-back dans la mouvance présidentielle de Prince Sonon Aligbonon, lui qui fut un soutien de première du candidat Patrice Talon, devenu président de la République.

Supposé come-back dans la mouvance : Incompris,  Prince Sonon Aligbonon reprécise ses propos

« J’ai comme l’impression que certaines personnes sont tellement pressées de rejoindre la mouvance, et me poussent à prendre le devant, à aucun moment j’ai parlé de la Mouvance Présidentielle dans mon audio de 8mn16s publié le vendredi 26 Février 2021 », fait-il d’abord remarquer.

  L’ex membre du MPL de Korogoné apporte ensuite des précisions sur le fond de sa pensée.

« Ma préoccupation n’est quand même pas sombre. Je la résume en quelques points.  1- l’opposition s’oppose ou accepte finalement quelle constitution pour notre pays??? 2-l’opposition s’oppose ou accepte finalement quelles lois??? 3- l’opposition pense quoi du calendrier électoral qui convoque le corps électoral pour le 11 avril 2021. 4-C’est qui le chef de file de l’opposition ??? 5- L’opposition présente officiellement quel agenda pour ses soutiens ???  Il faut juste porter la casquette d’opposant pour les beaux yeux des gens, et assumer infiniment les incohérences dont ils font preuve, ses meneurs de jeu ??? Abandonnons nos formations politiques et concentrons nous sur l’essentiel, c’est difficile de comprendre cette théorie ??? », a-t-il écrit sur son compte officiel ce dimanche 28 février.

Face à toutes ces interrogations, Prince Sonon Aligbonon  propose une réorganisation de l’opposition, ou à défaut d’abandonner le combat pour ne pas sacrifier inutilement des vies humaines.

« Aucune personnalité politique puissante qu’elle soit!

Aucun parti politique puissant qu’il soit…ne pourra seul faire ce Job.

L’opposition doit s’asseoir autour d’une tête bien faite, en exemple le Pdt Candide AZANNAÏ pour redéfinir les perspectives d’avenir pour une RÉSISTANCE NATIONALE INCLUSIVE.

Sinon, risques inutiles! », recommande l’ancien conseiller communal.

Et de lancer « Je répète, je ne suis plus Opposant, je suis à la maison auprès de ma famille, j’ai de belles dames et des enfants à contempler et à sécuriser! Certaines personnes ne savent grand chose de la lutte politique et se livrent à leurs émotions pour faire des commentaires et appréciations inouïes. Père, pardonnes-leurs ».

Manassé AGBOSSAGA



Catégories :Non classé, Politique

Tags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :