Aller au contenu principal

Bénin : L’opposition ne démord pas, elle sort une nouvelle cartouche

Au Bénin, l’opposition maintient la pression sur le régime de la Rupture. Elle vient de sortir une nouvelle cartouche dans son combat pour une « présidentielle inclusive » et la « restauration de la démocratie ».

A travers une pétition signée par des personnalités politiques du pays, des  députés et avocats français, l’opposition  exige l’arrêt du processus électoral,  le respect des décisions de la Cadhp, la libération de tous les prisonniers politiques, la fin des persécutions, la tenue des Assises nationales,….

Pour les signataires  de  cette pétition dont le député Français Sébastien Nadot, l’avocat Marc Ben Simon, Amissétou Affo Djobo, Daniel Sègla… il s’agit d’empêcher au Bénin, jadis berceau de la démocratie, la tenue d’une troisième élection sans l’Opposition, après les Législatives de 2019 et les communales et municipales de 2020.

Leur démarche portera t-elle ses fruits ?

Manassé AGBOSSAGA

2 Comments »

  1. Je pense quil faut bien suspendre voire arrêter ce processus afin que le peuple par ses représentants de toutes les couches sociales se concertent pour une élection apaisée
    La paix se construit et ne se décrète pas.Le Benin est pour tous.Le vivre ensemble est consensuel en toute circonstance ,déjà en couple et famille.
    Je signe pour cette pétition.
    Autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tout le monde.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :