Non classé Santé Société

Triphallie : un bébé est né avec trois pénis, le premier cas connu dans le monde

Des médecins irakiens rapportent le cas d’un bébé atteint de triphallie : l’enfant est né avec trois pénis. Il s’agit du premier cas de ce type ayant été médicalement décrit et rapporté.

Triphallie : un bébé est né avec trois pénis, c’est le premier cas connu dans le monde

Il s’agit a priori du premier cas qui a été médicalement décrit et rapporté. En Irak, un bébé a été opéré du fait d’une malformation congénitale extrêmement rare : une triphallie. Il s’agit de la présence de trois pénis au lieu d’un seul.

Alors qu’il était âgé de trois mois, l’enfant a été ausculté du fait d’une hydrocèle, une accumulation d’eau dans le scrotum. Mais outre l’hydrocèle, l’examen a mis en évidence la présence de deux pénis surnuméraires, l’un au niveau de la racine du pénis d’origine, et l’autre en dessous du scrotum. Après concertation, l’équipe médicale a entrepris d’opérer l’enfant afin de supprimer l’hydrocèle et d’ôter les pénis “en trop”. L’opération s’est bien déroulée et l’enfant n’a pas connu de complications dans l’année suivant la chirurgie.

Une anomalie urogénitale congénitale extrêmement rare

« Les pénis surnuméraires sont une anomalie urogénitale congénitale extrêmement rare qui a été rapportée pour la première fois en 1609 par Wecker, après quoi environ 100 cas de diphallie ont été rapportés dans la littérature. La duplication du pénis , ou diphallie, affecterait une naissance vivante sur 5 à 6 millions”, ont précisé les auteurs du rapport de cas, lequel a été publié dans l’International Journal of Surgery Case Reports.

L’apparition d’un ou de plusieurs pénis surnuméraire peut-être génétique ou d’origine environnementale, du fait d’une exposition à certains médicaments ou polluants durant la grossesse. Ici, les médecins ignorent encore ce qui a pu causer cette triphallie, la mère de l’enfant n’ayant pas particulièrement été exposée à des substances nocives lorsqu’elle était enceinte, et la famille n’ayant aucun antécédent connu de ce type. 

Source: Santé Magazine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :