Valentin Djènontin réagit quelques jours après l’arrestation de fils Eli Djènontin dans des manifestations contre la prolongation du mandat présidentiel de Patrice Talon. Interrogé par Africa Radio à Paris, ce vendredi 09 avril, l’ancien ministre de la Justice, en exil a expliqué dans quel contexte son fils a été interpelé par la Police.

« Mon fils vit en France. Il est allé en congé au Bénin et en a profité pour discuter avec quelques militants. C’est tout. On le kidnappe et l’accuse de vandalisme et de terrorisme », a-t-il clarifié d’après des propos rapportés par certaines sources.

Toutefois, l’ancien député a réaffirmé sa  détermination à poursuivre le combat pour la restauration de la démocratie et a indiqué qu’il en faudra plus pour l’amener à « se rendre ».

« Ceux qui pensent qu’en prenant en otage mon fils Elie au Bénin je vais me rendre et abandonner le combat se trompent. Je n’attends pas me rendre… C’est un combat de conviction et d’amour pour le Bénin que nous faisons. Nous irons jusqu’au bout… », a t-il martelé.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s