Me Sadikou Alao fait de troublantes révélations. L’avocat et président de Gerddes-Afrique dit craindre pour sa vie.

Dans un texte publié sur son compte facebook, l’acteur de la société civile confie avoir quitté le Bénin pour échapper à une mort programmée.

« …  je me porte bien et suis hors du Benin depuis un peu moins de deux mois pour échapper aux menaces d’assassinat sur ma personne », a-t-il écrit, réagissant à une information faisant état de son arrestation.

Toutefois, Me Sadikou Alao a laissé entendre que ses proches ont été arrêtés.

« Après vérification, je peux aussi vous confirmer qu’un de mes neveux a été arrêté depuis quelques jours au motif incroyable qu’il recevrait de l’argent de son oncle Me Alao », a-t-il confié.

Et dans un autre texte, l’homme revient et  exprime toute  sa colère face à ces faits.

« Je ne peux pas permettre qu’on fasse de moi un exilé volontaire, m’empêchant ainsi d’exercer les activités à la tête du GERDDES AFRIQUE et de L’ABECESA.

Je suis en effet sorti très officiellement du Bénin devant une menace d’ assassinat planifié et pour ne donner aucun prétexte à  ces personnes en période électorale.

De là à arrêter mon neveu qui père de famille de son état, âgé de plus de 50 ans et tenter de me lier à cette arrestation pour m’intimider et faire de moi un exilé volontaire, ça ne marchera pas; ils me tueront s’ils le veulent…. », a-t-il martelé.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s