Mercredi, après l’annonce de la liste des 26 Bleus retenus pour l’Euro, la FFF a révélé un clip promotionnel accompagné d’une chanson du rappeur Youssoupha qui fait polémique depuis.

Si le vice-président du RN se dit choqué par le choix du rappeur Youssoupha, la ministre des Sports rappelle, elle que le chanteur «dénonce le racisme et est pour la diversité. Cela tombe bien car le sport partage ces valeurs-là». AFP/Pierre Andrieu
Si le vice-président du RN se dit choqué par le choix du rappeur Youssoupha, la ministre des Sports rappelle, elle que le chanteur «dénonce le racisme et est pour la diversité. Cela tombe bien car le sport partage ces valeurs-là». AFP/Pierre Andrieu 

« Écris mon nom en Bleu, crie mon nom en Bleu. » Depuis la révélation de son nouveau titre pour accompagner l’annonce de la liste des 26 joueurs retenus pour représenter la France à l’Euro, le rappeur Youssoupha est au cœur de la polémique. Sur l’antenne de France Info jeudi, le numéro deux du Rassemblement national Jordan Bardella a estimé que choisir cet artiste était comme « céder à une partie racaille de la France. »

Plus précisément, le vice-président du RN déclare : « Benzema avait un jour dit que Didier Deschamps cédait à une partie raciste de la France. Eh bien je pense qu’on a cédé à une partie racaille de la France en choisissant Youssoupha. (…) Ça me choque qu’on choisisse quelqu’un comme lui. (…) Youssoupha est quelqu’un qui, dans ses chansons, a des paroles virulentes lorsqu’il appelle à des menaces de mort contre Eric Zemmour », ou tient des « propos extrêmement virulents à l’égard de Marine Le Pen. »

«Un bon choix», rétorque Maracineanu

La polémique a pris une telle ampleur que la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, s’est chargée de réagir au micro de BFMTV plus tard dans la journée : « Youssoupha est un chanteur militant qui dénonce le racisme et qui est pour la diversité. Cela tombe bien car le sport partage ces valeurs-là, et plus spécifiquement la Fédération Française de Football, explique la ministre. La chanson de Youssoupha met le maillot de l’équipe de France et le drapeau de la France comme un trait d’union entre tous ces joueurs qui participeront à l’Euro. De mon point de vue, c’est un bon choix. Maintenant, vous dites que M. Bardella dénonce, je dirais plutôt qu’il récupère ce choix de la FFF pour encore une fois répandre des idées de séparatisme, de haine et de violence dans notre société. »

D’autant que les morceaux de Youssoupha ne semblent pas déplaire à tout le monde du côté de l’extrême droite. L’ancienne députée FN Marion Maréchal confiait à propos du chanteur en 2015, dans la revue Charles : « Il y a un rappeur que j’aime bien, même si je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit sur le fond, mais je trouve qu’il a un talent d’écriture, c’est Youssoupha. »

achetez sur amazon

Au sein de la Fédération, on regrette aujourd’hui les critiques suscitées par la diffusion de ce « clip promotionnel » qui se veut « innovant et original pour annoncer la liste des 26 avec un son moderne. » On insiste par ailleurs pour rappeler que « la chanson de Youssoupha n’a pas vocation à être l’hymne des Bleus pour l’Euro. Elle accompagne simplement un clip qui présente la France du foot avec des endroits comme Bondy pour Mbappé, la tour Eiffel pour Kimpembe et Coman, Marseille pour Mandanda, Lyon et Bron pour Tolisso et Benzema, ou encore la lucarne magique d’Évry derrière Marcus Thuram », en référence au défi footballistique qui fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques semaines.

Le Parisien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s