Damien Tarel était jugé jeudi en comparution immédiate. Il a reconnu avoir frappé le président.

Un homme gifle le président de la République, Emmanuel Macron, à Tain-l'Hermitage (Drôme), le 8 juin 2021. (CAPTURE D'ÉCRAN)
Un homme gifle le président de la République, Emmanuel Macron, à Tain-l’Hermitage (Drôme), le 8 juin 2021. (CAPTURE D’ÉCRAN)

L’auteur de la gifle à Emmanuel Macron a été condamné jeudi 10 juin à 18 mois de prison dont quatre ferme et mandat de dépôt. L’homme de 28 ans était jugé en comparution immédiate à Valence pour avoir giflé le président de la République en marge d’un déplacement dans la Drôme mardi. La peine requise était de 18 mois ferme.

Cadeau: un livre sur l’indépendance financière

Le suspect a reconnu à l’audience avoir giflé le président et avoir tenu « des paroles dénonçant la politique », avait précisé le parquet. Il s’est dit proche de « la mouvance des ‘Gilets jaunes' » et a expliqué avoir agi « sans réfléchir » pour « exprimer son mécontentement ». Son geste « parfaitement inadmissible » a été qualifié d’« acte de violence délibéré » par le représentant du ministère public.

Avec Franceinfo/AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s