Macron gifflé

Emmanuel Macron giflé : Damien Tarel fait appel de ses condamnations complémentaires

S’il accepte les quatre mois de prison ferme pour avoir giflé le 8 juin Emmanuel Macron dans la Drôme, Damien T. refuse les peines complémentaires qui lui ont été infligées. Il a donc décidé de faire appel de ces dernières, a-t-on appris lundi auprès de la cour d’appel de Grenoble.

«Ça va la claque que tu t’es prise ?» : Macron interpellé par un enfant dans une école

Les enfants n’ont pas de filtre. Lors de son déplacement dans les Hauts-de-France, le président de la République a dû répondre à une question pour le moins inattendue, lors de son passage dans une école, dans la commune de Poix-de-Picardie. Devant les caméras de BFMTV, le jeune garçon a interpellé Emmanuel Macron, alors que celui-ci rencontrait plusieurs classes de jeunes enfants.

Macron giflé : le prévenu en comparution immédiate ce jeudi, la préméditation écartée

Damien T., qui a infligé une gifle à Emmanuel Macron lors de son déplacement à Tain-l’Hermitage mardi, doit passer en comparution immédiate ce jeudi, a fait savoir mercredi soir le procureur de la Drôme dans un communiqué. Le domicile du mis en cause et celui de «l’ami» qui l’accompagnait, Arthur C., ont été perquisitionnés mardi soir. Chez ce dernier, les enquêteurs ont retrouvé des armes à feu ainsi qu’un exemplaire de Mein Kampf, a indiqué le procureur, confirmant les informations du Parisien, BFM TV et CNews.

Que veut dire le « Montjoie Saint-Denis ! » lancé par le gifleur présumé d’Emmanuel Macron ?

« Montjoie Saint-Denis ! A bas la macronie ! » Ce sont les mots prononcés par l’homme soupçonné d’avoir giflé le président Emmanuel Macron, ce mardi 8 juin, à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme. Cri d’armes des Capétiens, comme l’explique l’encyclopédie Universalis, « Monjoie Saint-Denis » est aussi une réplique culte de Godefroy de Montmirail dans « les Visiteurs ».