Le Bureau de représentation de la commission de  l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) à Cotonou  organise  depuis ce vendredi 11 juin 2021 une conférence d’information et de sensibilisation sur les avancées, les enjeux et les perspectives du processus d’intégration régionale au sein de l’Union. L’initiative qui vise à sensibiliser et informer la communauté universitaire des réalisations de l’Uemoa au Bénin dans le domaine de l’enseignement supérieur a démarré par l’Uac.

Dés étudiants de l’Uac au lancement de la session

C’est l’amphithéâtre Etisalat de l’Uac qui a accueilli  le lancement des sessions d’informations et de sensibilisation dans les universités du Bénin sur les avancées, enjeux et les perspectives du processus d’intégration régionale de l’Uemoa. A l’occasion, le Professeur Moufoutaou Adjeran,  représentant du recteur a exprimé sa reconnaissance sur le choix porté sur l’Uac et salué le partenariat qui lie l’Uac et l’Uemoa, soldé par  plusieurs réalisations dont l’octroi de bourses aux étudiants,  la construction d’amphithéâtre, …

Justement, Yawovi Batchassi, représentant résident de la Commission de l’Ueoma au Bénin  fera remarquer que cette session qui s’ouvre par l’Uac permettra de faire le point des réalisations de l’institution depuis sa création le 10 janvier 1994, d’organiser des conférences débats publics avec différents groupes cibles .afin de faire le point des reformes, programmes et projets, d’analyser leurs impacts sur le développement de l’enseignement supérieur, les difficultés liées à l’appropriation des différentes reformes, d’identifier les approches de solutions et les perspectives dans le secteur

Dans le même sens, Lamine Ami-Touré, représentant du ministre de l’Economie et des finances  a souligné que cette cérémonie « est un moment privilégié pour réfléchir ensemble du rôle de l’union dans le secteur de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la formation professionnelle.

Les officiels lors de la cérémonie de lancement

Gayet Ahlinvi , représentant la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a dans ce sens invité les étudiants à être assidus afin de mieux débattre des reformes et des perspectives.

Après l’Uac, l’Ucao, l’université de Parakou et autres abriteront cette session, qui vient, une fois encore,  affirmer l’ambition de l’Uemoa, de faire du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique un facteur d’amélioration, de compétitivité à travers la disponibilité d’une offre régionale de formation et de recherche de qualité conforme aux standards internationaux.

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s