Quand l'anodin devient une information

Court échange entre Houndété et Talon à la fin du défilé : Ce que le président du parti ‘‘Les Démocrates’’ a dit au PR

2

Le parti ‘‘Les Démocrates’’ a annoncé sa présence au défilé du 01er août en réponse à l’invitation du chef de l’Etat. Dans ce sens, Eric Houndété a représenté les couleurs du parti.

A la fin de la cérémonie, on a pu apercevoir sur nos petits écrans, cet échange de quelques minutes entre le président de la République et le président du parti ‘‘Les Démocrates’’.

Interrogé à la fin du défilé, Eric Houndété a levé un coin de voile sur le contenu de leur échange.

« Je lui ai dit lorsqu’il m’a fait l’honneur de me saluer, que nous avons besoin de parler, de dialoguer pour que le pays avance », a-t-il confié, ajoutant «  j’espère qu’il répondra à notre appel. Nous espérons qu’il discutera avec nous  ».

Eric Houndété après le défilé : « Nous sommes venus donner le gage de notre disponibilité à l’apaisement »

Interrogé sur la présence du parti ‘‘Les Démocrates’’ à ce défilé malgré les divergences avec le régime de la Rupture, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale a lancé « Nous sommes venus ici pour saluer le Bénin, pour saluer le drapeau, pour saluer la République ».

Eric Houndété dit espérer que le chef de l’Etat entendra les « cris » et les demandes fortes du parti ‘‘Les Démocrates’’.

Talon est donc interpellé…

Manassé AGBOSSAGA

2 commentaires
  1. HOUANSOU Michel dit

    Mon pays vient de célébrer son 62ème années d’indépendance pendant que je suis dans les coulisses entrain de pleurnicher son esclavagisme en technologie, sanitaire, financière …

    Je crois qu’être indépendant, c’est être libre,c’est être souverain,c’est être autonome financièrement et sur le plan social.
    Nous ne detenons pas nos propres monnaies. Nous utilisons plus des produits importés que les nôtres.Nous ne tenons point d’importance à ce qui est des nôtres et nous parlons d’indépendance.
    Les jeunes porteurs de projet sont entrain de squattés dans les bâtiments inachevés dans nos universités publiques sans soutien. J’ai été de la masse mais à petit coût je me suis retiré.il faut se rapprocher d’eux pour te rendre compte que ces étudiants se présentant comme des mendiants et qui à peine arrive à combler leurs faims sont des porteurs de riche projet d’innovation et de créativité.
    Un jour ils vont mourir à petit coup avec ça et ainsi une perte pour le pays et le continent.
    Leur créativité ne sont guère prise en compte.Seul les plus proches de la marmite sont vu.Ces personnes ne sont souvent que des plagieurs de projet.
    Cher Bénin,cher Afrique.
    La jeunesse ne dort pas.
    Avec nos faibles ressources financiers et riches pouvoir de créativité dans une situation économique nationale hypothéquer,nous arrivrons à assurer votre développement durable en paix.

    Xiaoping Deng de l’Afrique « XDA ».À l’État civil Michel HOUANSOU des Béninois et George Olamilekan des Nigérians.
    Je vous remercie.

  2. AGBOGNINOU dit

    La paix rien que la Paix…le contraire reste le contraire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.