Aller au contenu principal

Dettes à l’endroit des travailleurs laissées par Yayi : Toboula défend Talon avec un verset biblique à l’appui

Lancien préfet de lAtlantique, Modeste Toboula sest invité dans le débat de dettes à lendroit des travailleurs laissées par le régime  défunt en 2016, et qui divise Boni Yayi à Patrice Talon. Sur sa page facebook, ce dimanche 18 octobre 2020, cest en qualité dancien syndicaliste quil a défendu lactuel locataire de la marina sur la polémique.

 « 

Bonjour chèrs tous. J’étais syndicaliste sous la Gouvernance Yayi. En prenant seulement les dettes issues de la revalorisation du point indiciaire de 25 pour cent au profit des travailleurs du ministère des finances à la suite de l’affaire Dangnivo ce qui nous avait conduit à la création de la Coallition des Organisations Syndicales de de l’Administration Publique (COSYNAP) dont j’étais membre fondateur et secrétaire administratif, je peux affirmer que son régime avait bel et bien laissé des dettes.

Mieux, il y avait une grande injustice dans l’octroie des primes de motivation allant d’un ministère à un autre. Nous avons en son temps réclamer l’harmonisation des primes au sein de l’administration publique.

Les incidences financières decoulant de cette revalorisation ont été planifiées pour être appurees en fin de mandat en 2016 mais malheureusement elles n’ont pas été apurées.

Le reversement opéré en son temps a gonflé l’effectif de la fonction publique et a l’époque, bien que faisant parti des cadres reversés, nous avons fustigé la tournure politique extrême de ce dossier et nous nous sommes battu en vain pour freiner l’élan du Gouvernement à cette époque au risque même de creer des inimitiés avec nos camarades travailleurs car nous avions exigé qu’au moins un test soit organisé au profit des agents pour jauger un peu de leur niveau avant le reversement mais hélas. C’est un devoir de vérité. Dieu bénisse notre pays. Éphésiens 4-25 »

2 Comments »

  1. Après les concours frauduleux, il y avait et surtout les postes frauduleux.
    Jusqu’en 2016, Il était Doux d’être de quelque part au DAHO-BENIN. (Université, CAMES,….)
    Vouloir le NIER, ne serait pas catholique, ni musulman, ni……., etc, mais DIABOLIQUE.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :