Daniel Edah qui fait partie des 20 candidats à avoir déposé son dossier de candidature à la présidentielle de 2021 au siège de la Commission électorale nationale autonome se plaint à Patrice Talon. A travers une lettre ouverte, il interpelle le chef de l’Etat sur le  parrainage. Il accuse le chef de l’Etat de dérouler son plan pour conserver le pouvoir.

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE BÉNIN 2021

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE AU SUJET DU PARRAINAGE DE CANDIDATS À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2021

Monsieur le Président de la République,

Comme vous avez dû le remarquer, depuis la révision express de la constitution et le vote de la deuxième loi portant code électoral pour conforter l’exclusion malgré notre invitation des députés à éviter toute modification opaque de la constitution, nous n’avons émis jusqu’à présent aucun commentaire sur les dispositions nouvelles notamment sur celle liée au parrainage.

En effet, nous avons, en citoyen respectueux des lois et des institutions, décidé de mettre à l’épreuve votre sérieux lorsque vous annonciez il y a quelques semaines que les élections présidentielles de 2021 seraient inclusives, festives et que chaque élu pourrait parrainer le candidat de son choix.

Même si déjà une telle déclaration mettait à nu un subterfuge du parrainage en ce sens qu’elle exposait que c’est vous qui décidez qui peut être candidat ou non, nous avons décidé d’aller plus loin pour tester l’esprit républicain de vos deux blocs politiques qui détiennent 153 des 159 parrainages disponibles.

Monsieur le Président de la République,

Pour ce qui est du parrainage, le nombre disponible permettait le parrainage de neuf candidats.

À l’heure actuelle, dans le meilleur des cas, si rien n’est fait, il y aura au plus trois candidats du fait du parrainage que les autres candidats, y compris ceux présentés par des partis politiques, n’ont pas pu avoir.

Monsieur le Président de la République,

Pour avoir sollicité le parrainage, pour avoir échangé de correspondances et discuté avec vos blocs politiques et surtout pour avoir dépêché des émissaires auprès de certains élus dans toutes les régions du pays, nous savons et pouvons démontrer que le parrainage de candidat à l’élection présidentielle de 2021 a été tout sauf un acte républicain des élus.

Monsieur le Président de la République,

Contrairement à l’argument anticonstitutionnel avancé par l’un de vos blocs politiques de ne donner le parrainage qu’aux candidats soutenus par les partis politiques afin de consolider la réforme du système partisan, en vous emparant vous seul de 118 parrainages sur les 159 émis par la CENA au lieu des 16 nécessaires pour votre dossier de candidature selon les informations relayées dans la presse, sur les réseaux sociaux et non démenties par le directeur de la communication à la présidence de la République, intervenant sur le sujet lors de l’émission «90 minutes pour convaincre», vous avez manifestement confisqué le parrainage pour éviter la validation de candidatures comme la nôtre et celles émanant de partis politiques non soumis à votre volonté.

Vous avez tout planifié, tout réglé pour conserver vaille que vaille le pouvoir. Tout semble jusque-là se dérouler comme vous le souhaitez. Heureusement que le plan de Dieu vous échappe.

Monsieur le Président de la République,

À quelques heures de la publication de la liste provisoire des candidats par la CENA, pour votre propre bien, pour la paix et la stabilité de notre pays, nous vous demandons d’instruire les élus de vos deux blocs pour enlever le parrainage, réajuster le calendrier électoral et permettre à tous les candidats déjà enregistrés de prendre part à l’élection présidentielle de cette année.

Vous l’avez fait, par le passé, en plein processus d’installation des conseils communaux en 2020. Vous le pouvez à nouveau pour une élection présidentielle inclusive, ouverte et apaisée en 2021 si vous le voulez et nous vous encourageons à le vouloir.

Haute Considération

Fait à Pahou, le 9 février 2021,

Daniel Edah

Candidat à l’élection présidentielle 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s