A quelques jours de la présidentielle du 11 avril : Les arrestations dans le rang de l’opposition s’enchaînent

Au Bénin, à quelques jours de la présidentielle du 11 avril, la situation est tendue. L’ambiance est aux manifestations et arrestations.

Après les manifestations du 6 avril contre la prolongation du mandat présidentiel de Patrice Talon, la Police a arrêté une trentaine de manifestants le mercredi 07 avril 2021.

En courroux contre Patrice Talon, Alexandre Hountondji crie son ras-le-bol, «qu’il ne nous prenne pas pour des moutons »

Ces arrestations se poursuivent et des leaders de l’opposition ont encore été arrêtés ce jeudi 08 avril 2021. C’est le cas de  l’ancien ministre Jean Alexandre Hountondji. Membre du parti Les Démocrates  et président du Cadre de concertation des forces unies pour la paix et la restauration de la démocratie et de l’état de droit, il  a été arrêté et gardé à vue à la Brigade criminelle.

D’autres sources non officielles font également état de l’arrestation de Joseph Tamègnon, un autre membre dudit Cadre.

En outre, l’ancienne député Amissétou Affo Djobo a également été convoquée à la Brigade criminelle. Selon des médias proches du régime de la rupture, la présidente du Groupe national de contact serait en cavale dans un pays de la sous région.

Manassé AGBOSSAGA



Catégories :Non classé, Politique

Tags:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :