Atteint du Coronavirus en prison : La situation médicale de Joël Aïvo « stabilisée, mais reste préoccupante », selon son avocat Ludovic Hennebel

Me Ludovic Hennebel était l’invité de Rfi Afrique  ce mercredi 25 juin 2021. Membre du collège d’avocat de l’opposant Joël Aïvo, en prison depuis plusieurs mois, il est revenu sur les conditions carcérales de son client et sa situation sanitaire.

Atteint du Coronavirus en prison : La situation médicale de Joël Aïvo « stabilisée, mais reste  préoccupante », selon son avocat Ludovic Hennebel
Atteint du Coronavirus en prison : La situation médicale de Joël Aïvo « stabilisée, mais reste préoccupante », selon son avocat Ludovic Hennebel

L’avocat français a notamment dénoncé les conditions carcérales du Constitutionnaliste, soulignant que cela a facilité qu’il soit atteint du Coronavirus. Me Ludovic Hennebel parle d’une détention « arbitraire » et « cruelle » et fait remarquer que la situation médicale du candidat recalé du Front pour la restauration de la démocratie à la présidentielle du 11 avril 2021 semble être « stabilisée », même si elle reste « préoccupante ».

« On  parle d’une cellule de trente mètres carrés où il s’est rapidement retrouvé avec pratiquement 40 autres détenus, entassés les uns sur les autres. Là où cela devient particulièrement cruel, c’est que les autorités carcérales ont décidé assez rapidement de faire cohabiter, dans ces conditions sanitaires immondes, des détenus malades du Covid-19 et des détenus sains, ce qui les exposait d’une manière quasi certaine à la contamination. Au niveau du droit, c’est une violation flagrante et très grave des droits de l’homme. Sa situation aujourd’hui s’est un petit peu améliorée dans le sens où effectivement, il a été placé dans un autre quartier de la prison. Il a pu également avoir accès à des soins de santé, ce qui n’avait pas été le cas dans les premiers jours, les premières semaines de la maladie. Donc, aujourd’hui, sa situation médicale semble être stabilisée, mais reste néanmoins préoccupante, en tout cas nous préoccupe et préoccupe sa famille », a-t-il déclaré avant de conclure « Le Bénin montre à la face du monde comme il traite ses citoyens, notamment ses opposants politiques ».

Accusé de « blanchiment de capitaux et atteinte à la sûreté nationale », Joël Aïvo comparaitra pour la première foisdevant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), le 15 juillet.

Manassé  AGBOSSAGA



Catégories :Politique

Tags:, , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :