Société

France: Deux ministres de Macron en seraient presque venus aux mains

Selon les informations du Parisien, des échanges très tendus ont eu lieu ce mercredi 23 juin au Conseil des ministres entre Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti. Les deux hommes se sont frittés au sujet des élections régionales. Ils auraient même failli en venir aux mains.

Selon les informations du Parisien, des échanges très tendus ont eu lieu ce mercredi 23 juin au Conseil des ministres entre Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti. Les deux hommes se sont frittés au sujet des élections régionales. Ils auraient même failli en venir aux mains.

clash-dupont-moretti-darmanin-conseil-ministres

Règlements de comptes entre les ministres Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin

L’ambiance n’est pas du tout au beau fixe entre le ministre de l’Intérieur et le Garde des Sceaux. En effet, selon les informations du Parisien, un énorme clash aurait eu lieu ce mercredi 23 juin durant le Conseil des ministres entre Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin. Il faut dire que les hommes n’ont pas vraiment l’air de s’apprécier.

Ces échanges tendus seraient au sujet des élections régionales dans les Hauts-de-France. Le ministre de la Justice était présent dans une liste de La République En Marche qui a été vaincue à plate couture lors du premier tour. Cependant, l’avocat a reproché au ministre de l’Intérieur d’avoir félicité Xavier Bertrand qui, lui, est arrivé en tête de ce premier tour dans le nord de la France.

Ils auraient failli en venir aux mains

D’après les informations du Parisien, Éric Dupont-Morretti n’a pas hésité à montrer à Gérald Darmanin que son comportement ne lui a pas du tout plu. « Tu as bien prononcé ces mots ? C’est une trahison pour tous les colistiers » , aurait lancé le ministre de la Justice à Gérald Darmanin, avant d’ajouter. « Personne ne te demande de renier tes amis, pour autant tu ne marches pas sur tes collègues ! » .

Face à ces déclarations, le ministre de l’Intérieur n’a pas voulu se laisser faire en attaquant l’avocat. « Commence par gagner une élection » , lui aurait-il lancé, selon une source proche du gouvernement.

Mais Gérald Darmanin n’a pas très bien compris pourquoi ses paroles ont provoqué l’énervement de son collègue, en déclarant : « Depuis quand on critique quelqu’un qui a gagné une élection ? » . Éric Dupont-Morretti ne se serait pas alors gêné pour lui répondre : « Comme avocat, j’ai gagné des procès, j’en ai perdu aussi. On ne parle pas de victoires. On parle de ta loyauté ! » .

Mais ces échanges ne sont pas passés loin de virer au drame car selon une source du Parisien, les deux hommes ont failli en venir « quasiment aux mains » . Afin d’apaiser les tensions entre eux, un déjeuner ensemble devrait être prévu la semaine prochaine, selon l’entourage des ministres.

avec letribunaldunet.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :