Aller au contenu principal

Mois : février 2019

Politique 0

Rejet du dossier du parti RE : Candide Azannaï s’offusque, clarifie et dézingue Sacca Lafia

Candide Azannaï est en courroux contre Sacca Lafia. Le rejet du dossier du parti Restaurer l’Espoir par le ministre de l’Intérieur en est la principale raison. Et Candide Azannaï l’a fait savoir à l’occasion d’une sortie médiatique dans la soirée du jeudi 21 février dernier, en présence des militantes et militants du parti.
Dans un long exposé en français et en fon, mais très structuré, Candide Azannaï a démonté les arguments avancés par le ministre Lafia pour déclarer non conforme à la loi le parti Restaurer l’Espoir…

Politique 0

Candide Azannaï : « Si on va aux élections dans des conditions démocratiques, transparentes, Talon ne peut pas franchir la barre des cinq… dix députés »

Le président du parti Restaurer l’Espoir a conditionné l’échec des partis de la mouvance aux règles du jeu. Selon Candide Azannaï, Patrice Talon et son clan se retrouveraient avec un nombre très réduit de députés élus au soir du 28 avril, si le jeu démocratique était libre, ouvert et transparent…

Société 0

‘‘Toboula Gate’’ : Intox, le président de l’Ordre des Géomètres Experts n’a jamais été interpelé

Archi faux ! Le président de l’Ordre des géomètres experts du Bénin est libre de ses mouvements. L’information relayée par certains médias et sur les réseaux sociaux faisant état de l’interpellation du président l’Ordre des géomètres experts du Bénin dans ce qu’on pourrait qualifier ‘‘Toboula Gate’’ est une pure invention…

Politique 0

Législatives d’avril 2019 : La Céna réceptionne les dossiers de candidature dès ce jeudi 21 février

Le président de la Commission électorale nationale autonome (Céna) a effectué un point de presse ce mercredi 19 février 2019 au siège de l’institution. A l’occasion, Emmanuel Tiando a rassuré du démarrage, ce jeudi 21 février, de la phase d’enregistrement des dossiers de candidature, invitant au passage les partis politiques à ne pas attendre les derniers jours.

Politique 0

Législatives du 28 avril: Appels et mises en garde de l’Opposition à Talon, Djogbénou, Tiando, Lafia et Yenoussi

Sans exception, tous les partis de l’Opposition ont donné de la voix dans la soirée de ce lundi 18 février. Dans une union visiblement retrouvée, Restaurer l’Espoir, l’Union sociale libérale, le Parti communiste du Bénin, la Force cauris pour un Bénin émergent, la Renaissance du Bénin et autres ont lancé des appels, mais également fait des mises en garde pour des élections législatives apaisées et transparentes…

Politique 0

Certificat de conformité: Une invention frauduleuse de la Cour constitutionnelle pour sauver les partis de la mouvance selon l’Opposition

Réunis au grand complet ce lundi 18 février 2019 à l’hôtel Azalaï de Cotonou, les partis de l’Opposition ont, par le biais du président du parti Restaurer l’Espoir, révélé ce qui se cache derrière la demande de certificat de conformité, réclamée par la Cour constitutionnelle et la Commission électorale nationale autonome (Céna). A travers une déclaration commune, ils ont indiqué que cette nouvelle pièce est une invention de la Cour constitutionnelle, de la Commission électorale nationale autonome, du gouvernement, via le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique pour voler au secours du Bloc républicain et de l’Union progressiste…

Simon Narcisse Tomèty
La Tribune de Tomèty 0

Engagement, citoyenneté: Tomèty recommande l’école du RJND aux jeunes « klébés » de la rupture

Il y a mieux à faire pour les jeunes « Klébés » injurieux qui inondent les réseaux sociaux. C’est du moins l’avis du Directeur du Café Africain des Néo Philosophes. De retour d’une conférence formative au profit des membres du Rassemblement des jeunes pour une nouvelle dynamique (RJND) sur la recherche d’une méthodologie d’engagement citoyen, pour le bien commun et l’intérêt général, le samedi 10 février dernier, Le Professeur Simon Narcisse Tomèty a invité les « klébés » à s’inspirer de ces jeunes…

Politique 0

‘‘Mélange de système électoral, Rwandisation du Bénin’’: Candide AzannaÏ déchire l’article 242 du code électoral

Candide Azannaï n’a pas déclaré sa flamme à l’article 242 du code électoral en ce 14 février où l’humanité célèbre la Saint Valentin. Présent à un rendez-vous politique organisé par l’Association béninoise de droit constitutionnel, le président du parti Restaurer l’Espoir a plutôt déchiré cette disposition de la loi électorale, évoquant à la fois un mélange de système de type électoral et une Rwandisation du Bénin.

Simon Narcisse Tomèty
La Tribune de Tomèty 0

Politique: Narcisse Tomèty propose la relecture du code électoral et le report des législatives

Proposition choque du professeur Simon Narcisse Tomèty au sujet des législatives du 28 avril 2019. Face aux difficultés visibles constatées dans l’application du code électoral et particulièrement dans l’article 242, l’Institutionnaliste propose le report du scrutin. Le Professeur Simon Narcisse Tomèty invite alors le chef de l’Etat et toute la classe politique à la relecture du code électoral. ..

Politique 0

Regroupement forcé des partis politiques: Dénis Amoussou-Yéyé dédouane Patrice Talon, accuse l’UN et le Bmp

Patrice Talon n’est pas l’auteur du malheur actuel des partis politiques. C’est du moins l’avis de Dénis Amoussou-Yéyé. Présent à un rendez-vous politique initié par l’Association béninoise de droit constitutionnel, il a rejeté toute responsabilité du président Patrice Talon au sujet de la réforme du système partisan, voire la charte des partis politiques…

Orden Alladatin
Politique 0

‘‘Clinique électorale’’ : Orden Alladatin s’interroge sur son opportunité à moins de trois mois des législatives

L’Association béninoise de droit constitutionnel (ABDC) a organisé ce jeudi 14 février 2019 une rencontre politique dénommée ‘‘Clinique électorale’’ autour du thème « Le Nouveau code électoral ». A l’occasion, l’honorable Orden Alladatin a émis quelques doutes sur l’opportunité de ce rendez-vous politique à moins de trois mois des législatives…

Politique 0

Politique: Azannaï assume sa maitrise de la fraude électorale et clarifie

Candide Azannaï ne renie pas ses déclarations relatives à sa maitrise de la fraude électorale. Intervenant à l’occasion d’un échange politique initié par l’Association béninoise de droit constitutionnel, il a réitéré ses propos qui ont fait la polémique. Le président du parti Restaurer l’Espoir a martelé qu’il s’y connait en fraude électorale…