Aller au contenu principal

Reformes politiques et institutionnelles : Facteur clé de « l’amélioration de la gouvernance » selon Alain Orounla

Le porte-parole du Gouvernement était face aux hommes des médias, ce mardi 15 décembre 2020. Alain Orounla est revenu sur la tournée nationale du chef de l’Etat, évoquant au passage les reformes politiques et institutionnelles.

Et contrairement aux allégations et accusations de l’opposition, le porte-parole du Gouvernement est convaincu du succès des reformes politiques et institutionnelles engagées par le régime de la Rupture.

Pour lui, les résultats obtenus dans les domaines de l’énergie, du sport, des infrastructures routières, de l’eau et autres sont les conséquences directes desdites reformes.

Alain Orounla soutient que les reformes politiques et institutionnelles ont permis d’améliorer la gouvernance.

 « Les reformes politiques et institutionnelles ont  montré leurs efficacités… Sans les réformes politiques,  on aurait jamais eu à améliorer la gouvernance », martèle t-il.

Pour lui, l’ancien modèle politique donnait place à toutes les dérives et qui ne peuvent pas mettre le Bénin sur la voie du développement.

« L’ancienne gouvernance facilitait la corruption, l’impunité, la gabegie, le désordre, la pagaille…Avec ça, on ne peut pas rationnaliser notre économie. On ne peut pas entreprendre ce programme ambitieux qui a été déroulé », fait savoir le ministre de la Communication.

Les forces de l’opposition apprécieront !!!

Manassé AGBOSSAGA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :